bestsmile logo
Topics

Aligner

De mauvaises habitudes peuvent affecter la position de tes dents

Si certaines malocclusions sont génétiques, d'autres sont dues à de mauvaises habitudes.

De mauvaises habitudes

L'équilibre nécessaire

Pour que les mâchoires se développent normalement et que les dents poussent droit, l'équilibre de la tension entre les os et les muscles ne doit pas être perturbé. On ne le remarque pas consciemment, mais nos lèvres et notre langue exercent une pression constante sur nos dents. Normalement, la pression n'est pas trop forte ni trop faible et aux bons endroits.

Les déséquilibres ont un impact important

Si l'équilibre des tensions dans la bouche est perturbé, la croissance de la mâchoire et des dents peut être affectée. Nos dents sont poussées en avant et sur les côtés par la langue. Les lèvres fermées ont exactement l'effet inverse. Si l'on a l'habitude de pincer les lèvres, celles-ci exercent une pression supérieure à la pression du muscle de la langue. Cela peut entraîner l'inclinaison des dents antérieures.

traitement bestsmile

Sucer son pouce & Co.

Beaucoup de gens savent que la succion du pouce chez les bébés et les jeunes enfants est mauvaise pour la position de leurs dents. Mais ce n'est pas la seule cause - les adultes, également, influencent la position de leurs dents par certaines de leurs habitudes comme de se mordre, se sucer ou se pincer les lèvres, de se ronger les ongles, de presser la langue contre les dents ou de respirer par la bouche.

Mais commençons par la succion du pouce ou de couvertures douces ou d’animaux en peluche: s'il y a régulièrement des corps étrangers dans la bouche, le développement de la mâchoire s’en trouve perturbé. Cela peut conduire à une infraclusion. Cela entraîne une inclinaison des incisives supérieures vers l'avant et des incisives postérieures vers l'intérieur. Ceci est accompagné d’un autre phénomène: les incisives supérieures sont «enfoncées» dans la mâchoire. Par conséquent, les incisives supérieures et inférieures ne se rencontrent plus lorsque l’on mord. Les enfants devraient cesser de sucer leur pouce vers 3 ans. S’ils continuent après l’âge de six ans, des malformations très graves des dents et des mâchoires peuvent se développer.

Respirer par la bouche

Si tu penses que seuls les enfants sont susceptibles d'avoir un mauvais alignement dentaire, tu as tort. Chez les adultes, par exemple, la respiration buccale peut causer des problèmes. Si le passage d'air nasal est perturbé, la respiration naturelle par le nez devient plus difficile et l'on respire plus souvent par la bouche. Il en résulte un abaissement de la mâchoire inférieure et une position de la langue sur le plancher buccal .A terme, une infraclusion, une modification de la taille des dents de devant et un rétrécissement de la mâchoire supérieure peuvent en résulter. Il est conseillé de consulter un spécialiste ORL en plus du dentiste pour faire traiter les voies respiratoires nasales.

Se ronger les ongles

Se ronger les ongles de manière importante et fréquente peut endommager les dents et les gencives à tout âge. Comme pour la succion, les doigts appuient de façon invasive sur les dents, qui peuvent alors prendre une mauvaise position avec le temps. En outre, les éclats d'ongles peuvent blesser les gencives, ce qui peut entraîner une inflammation. Les raisons peuvent en être le stress, la nervosité ou tout autre tic et problèmes de comportement.

Dysfonctionnement des lèvres dû aux mauvaises habitudes

Il s'agit notamment de la succion des lèvres, la pression de la lèvre inférieure contre les dents de devant inférieures et de la morsure des lèvres. L'équilibre de tension entre les lèvres et la langue s’en trouve perturbé. Le fait de se mordre régulièrement les lèvres peut affecter les muscles et les articulations de la mâchoire et entraîner un mauvais alignement des dents. Le fait de sucer sa ou ses lèvres augmente la pression derrière les incisives supérieures et les fait basculer vers l'avant, tandis que les dents inférieures sont inclinées vers l'intérieur. Le serrement des lèvres ne doit pas être confondu avec le serrement des mâchoires et le grincement des dents. Nous avons créé un article distinct à ce sujet : Bruxisme - le grincement nocturne des dents.

Pression de la langue

Quand la langue se trouve en position de repos, sa pointe est positionnée contre le devant du palet, sans grande pression. En revanche, lorsque la langue exerce une pression frontale, latérale ou circulaire, la langue, étant positionnée entre les mâchoires supérieure et inférieure, prend plus d'espace et les rangées de dents s'éloignent les unes des autres. Dans les cas où la langue appuie en permanence sur les dents, en avant ou sur le côté, il en résulte une bouche ouverte en permanence. Cette soi-disant dyskinésie peut être traitée, par exemple, par une orthophonie, une psychothérapie, une thérapie myofonctionnel ainsi qu’une thérapie orthodontique.

Prendre rendez-vous